Comment réussir son épilation laser ?

Réussir son épilation laser dépend d’un bon nombre de critères, notamment du phototype du patient, du protocole de traitement laser, du laser utilisé, et de la minutie du balayage laser.

Poils noirs et peau blanche ; une combinaison idéale pour réussir son épilation laser

réussir son épilation laser

Les trois phototypes pour lesquels l’épilation définitive est optimale sont les phototypes I, II et III. À l’inverse, certains types de peau nécessitent des adaptations ou peuvent ne pas répondre au traitement laser.

  • Les phototypes IV et V, caractérisés par une peau semi mate à mate, nécessitent une dose d’énergie inférieure à ce qui est habituellement pratiqué, la peau absorbant une partie de la lumière laser pour la transformer en source de chaleur.

  • Quant à la peau bronzée, elle n’est pas traitée tant que le bronzage n’a pas totalement disparu, le risque étant celui de brûlures superficielles. Le traitement par l’épilation laser est contre-indiqué après une exposition récente au soleil et aux UV, et lors de prise d’auto-bronzants ou d’activateurs du bronzage.

Durant la première consultation, gratuite et faisant l’objet d’un échange d’informations, le spécialiste établit le phototype de son patient en regard de la classification de Thomas B. Fitzpatrick (créé en 1975), permettant d’évaluer la localisation et la quantité de mélanine (au travers des poils et de la peau), et de paramétrer le laser. De cette manière, le laser est adapté à chaque patient et à ses particularités. Le paramétrage du laser reste optimal pour réussir son épilation laser en étant revu à chaque séance.

Les phototypes de Fitzpatrick

Le tableau de Fitzpatrick  présente les différents phototypes qu’il peut exister tout en incluant le niveau de condition permettant l’épilation laser :

Phototype Couleur de peau Charge naturelle de la peau en mélanine Couleur de poils Niveau de condition permettant l’épilation laser
I Très blanche Aucune Poil foncé Idéal
I Très blanche Aucune Poils clairs Difficile
II Blanche Très peu Poils foncés Idéal
II Blanche Très peu Poils clairs Difficile
III Moyenne (Châtain & yeux clairs) Peu Poils foncés Idéal
III Moyenne (Châtain & yeux clairs) Peu Poils clairs Difficile
IV Moyenne type européen (peau mate, bruns, yeux foncés) Moyenne Poils foncés Traiter avec prudence
IV Moyenne type européen (peau mate, bruns, yeux foncés) Moyenne Poils clairs Difficile
V Mate (métis, asiatiques mats, méditerranéens) Assez Poils foncés Traiter avec prudence
VI Noire Grande Poils foncés Traitement laser

Il est important de compléter le tableau en indiquant que les poils blancs n’ont pas la mélanine nécessaire (peu ou inexistante) pour être détruits. Il en est de même pour les poils roux.